mercredi 29 avril 2015

Défi : 10 jours de glande, par Générations Cobayes

Les perturbateurs endocriniens, on en entend de plus en plus parler. Et pour cause : présents dans notre vie quotidienne (partout !), ces substances peuvent perturber notre système hormonal ou endocrinien même à très faible dose ! Leurs p'tits noms : silicones, phtalates, le célèbre bisphénol A et autres parabens.

Ils sont présents entre autre dans la cosmétique conventionnelle, le plastique, les peintures, certains contenants alimentaires... et seraient à l'origine de dysfonctionnements comme le cancer, des troubles de la fertilité, du diabète et de maladies neurodégénératives. Pas étonnant que le sperme de ces messieurs soit de moins en moins bon et que de plus en plus de couples aient du mal à concevoir un enfant.

Brrr, ça fait froid dans le dos tout ça...

Heureusement il est possible de les éviter en prenant quelques précautions et en changeant certaines de ses habitudes. Il y a quelques jours, Générations Cobayes a lancé sa nouvelle campagne web : Qu'est-ce que tu glandes ? dont l'objectif est de mettre en garde contre les dangers de ces substances. 

Le challenge ? Un éco-défi par jour à relever pendant 10 jour ! Voyez plutôt :

Les "défi-listes", j'adore ça. Ce que j'apprécie avec celle-là, c'est que ce sont des petits défis concrets qu'il est facile de réaliser. Vous pouvez retrouver les différents points plus en détail ici, en attendant voici mes petites notes :

Jour 1 : j'ai téléchargé l'application, malheureusement je n'ai pas Internet illimitée pour pouvoir l'utiliser à chaque fois que je fais mes courses.

Jour 2 : depuis longtemps j'avais envie de m'informer en regardant des documentaires, sans savoir lesquels. Maintenant grâce à Générations Cobayes, j'ai plus qu'à faire mon choix parmi leur liste (et me lancer le défi de tous les regarder) ! 

Jour 3 : à imprimer dès que possible. A force de passer devant le frigo je vais peut-être finir par la connaître par cœur ;)

Jour 4 : pour moi peut-être le défi le plus dur. J'essaye d'utiliser au maximum des bocaux en verre mais il me reste plein de tupperware en plastique, et pour les pique-niques c'est vrai que c'est moins lourd à transporter. Note à moi-même : trouver une alternative qui ne soit ni verre ni en plastique.

Pour remplacer mon indispensable petite bouteille d'eau, j'avais investi dans un Gobi mais je ne suis pas entièrement satisfaite : je trouve le goulot trop gros et pas pratique, et en plus elle fuit. Ironiquement, j'ai dû l'emballer dans un sac plastique pour éviter qu'il trempe mon sac. Je vais me mettre à la recherche d'une gourde étanche et pas trop grosse, si vous avez des pistes faites-moi signe ;)

Jour 5 : ça fait un moment que je suis passée au naturel pour mes produits cosmétiques, il me reste à essayer de convaincre ma maman. Si elle aussi est plutôt sensibilisée au bio, il lui arrive d'utiliser encore des crèmes pas très clean. Pour les hommes de la maison par contre, je crains que ça soit une autre paire de manches... Le bio ça leur rentre par une oreille et ça ressort par l'omoplate.

Jour 6 : alors là, pas de problème : dénicher des bonnes adresses de petits resto bio et vegan est mon passe-temps favoris ! :-P 

Jour 7 : fabriquer mon liquide vaisselle, de la lessive et des produits de ménage avec ces ingrédients est dans mes projets, mais pas encore tenté. Le truc c'est que j'ai lu que la lessive maison pouvait durcir et boucher la machine à laver donc ça me fait un peu peur...

Jour 8 : On ne le sait pas forcément mais l'intérieur de nos maisons est souvent plus pollué que l'air extérieur ! C'est une chose que je ne faisais pas forcément avant, mais j'en ai pris l'habitude et ça change tout. La pièce paraît tout de suite plus saine, et l'air frais donne un petit coup de fouet pour démarrer la journée.

Jour 9 : là non plus, pas de difficultés pour moi. Le web regorge de blogs culinaires inspirants dans lesquels je pioche pour faire ma popote. Et de plus en plus je cuisine au feeling, n'écoutant que mon imagination et mon inspiration du moment. (Moi qui ne pouvait pas ouvrir un livre de cuisine sans en respecter les indications à la lettre ^^)

Jour 10 : Let's talk about green sex : les 7 commandements de l'éco-orgasme, "pour se faire du bien sans se faire de mal". Par exemple, saviez-vous que l'huile de coco pouvait tout à fait servir de lubrifiant naturel ?!
Vous pouvez télécharger les commandements de l'éco-orgasme en cliquant ici

Alors, prêts à relever le défi ?!

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laisser un petit mot