mercredi 3 juin 2015

5 faits qui montrent que j'ai un peu ouvert les yeux

Avant je vivais quelque peu dans le monde des Bisounours. 

Je pensais que les vaches étaient ravies de nous offrir leur bon lait, que c'étaient les marmottes qui emballaient mon chocolat Milka dans un petit papier d'alu, je pouvais manger des Snickers sans une once de culpabilité et faire une douche tous les jours sans (trop) me poser de questions. Ce temps est révolu les amis ! Maintenant mon regard s'est aiguisé, et je ne peux plus faire une chose sans penser aux conséquences derrière (enfin pas toujours, non plus. J'exagère un p'tit peu hein).

*****

Je n'arrive plus (et ne veux plus) utiliser de cosmétique conventionnelle, ne serait-ce qu'un simple gel douche à la divine saveur  Vanille des Iles. C'est plus fort que moi, avant même le plaisir de la texture ou de l'odeur je ne peux pas m'empêcher de penser polluants, irritants, perturbateurs endocriniens... Tous ces gros mots, quoi. Tous ces produits et marques de Luxe ne me font même plus rêver. Quand je vois ces rouges à lèvre Ch***l à 30 € ou ces shampoings nous promettant monts et merveilles, ça me fait doucement rire (jaune).

*****
Bon d'accord, je n'achète que très peu de machins-trucs industriels. Mais si toutefois il m'arrive de craquer sur un paquet de gâteaux qui m'a l'air mioum mioum, je regarde systématiquement la liste des ingrédients dans les moindres détails pour déceler un vilain sirop de glucose-fructose, une huile de palme inopportune ou bien un ingrédient mystère au nom évocateur. Le plus drôle c'est qu'il y a quelques années, je trouvais maman horriblement ennuyeuse à tout vérifier et rechigner à nous acheter ce paquet de gâteaux tant convoités. Comme quoi, les chiens ne font pas des chats. Plus tard, je crois que mes futurs enfants me trouveront chiantes. Gniark gniark

*****
Un jour, j'ai découvert que ma brosse à cheveux était... SALE ! 
Oui immonde, dégoûtante, parsemée de cheveux et autres traces gluantes de sébum (ahahah, je sens que vous allez fuir). C'est en passant au low-poo, que j'ai pris conscience de toute cette saleté qui s'accumulait sur nos brosses, chose à laquelle je n'avais jamais pensé avant. Au secoours, je suis devenue une maniaque de la brosse qui se sent obligée de la laver tous les deux jours :-(
Parfois j'ai tellement la flemme que je préfère me brosser avec mes mains plutôt que de m'embêter. Voilà.
*****

Je ne peux plus voir un emballage recyclable dans une poubelle lambda. Et ça, c'est assez récent. Mes parents étant de très mauvais recycleurs, je n'ai jamais été sensibilisée à ce geste pourtant nécessaire. En fait j'ai tout "appris" grâce aux blogs écolo. Jusqu'à très récemment, on n'a jamais, mais alors JAMAIS trié chez nous (boouh !). Quand je rentre le weekend j'essaie de convaincre ma famille de garder de côté les emballage recyclables pour les emmener au containers, mais dès que j'ai le dos tourné ils oublient de le faire. C'est sûr que lorsque l'on y a jamais été habitué, tout jeter dans la même poubelle tranquille pépère est le premier réflexe...

*****

Dorénavant je me méfie du Grand Méchant Gluten. Le glu-glu parlons-en ! Personnellement je n'ai aucun souci de santé (allergie, intolérance...) avec lui. Seulement, à force d'entendre parler de tous côtés de ses méfaits j'ai commencé à me poser des questions. Non pas que je l'ai purement et simplement éradiqué de mon alimentation, pas du tout, mais j'y réfléchis à deux fois avant de m'empiffrer de plusieurs tartines de pain. Et quand j'y pense, je me rend compte que j'ai d'ailleurs bien diminué la consommation de celui-ci. Le pire c'est que je me sens réellement mieux lorsque je modère ma consommation. Plus légère, moins ballonnée...

La question est, toutes ces infos auxquelles nous avons accès nous ont-t-elle rendue névrosés ?!
(Meuh non !)

2 commentaires :

  1. Je ne sais pas si on est névrosés, en tout cas à choisir je préfère être une névrosée en bonne santé ^^
    Aujourd'hui ma pharmacienne a essayé de me convaincre que les cosmétiques bio étaient aussi "toxiques" que les autres. Tous les conservateurs et autres stabilisants sont donc bons pour la santé! Waw...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Cyan,

      Comme je suis d'accord avec toi. Mieux vaut savoir et vivre en bonne santé, que rester dans l'ignorance. Même si certaines choses sont difficiles à admettre !
      Les cosméto bio aussi toxiques que les autres ? Malheureusement j'ai déjà entendu ça aussi et ça m'exaspère... Sous prétexte que les effets des conservateurs et autres ne se voient pas à court terme, il est facile de prétendre qu'ils ne sont pas aussi mauvais qu'on le dit.
      Merci de ta visite en tout cas ;)

      Supprimer

Laisser un petit mot