dimanche 6 décembre 2015

Mes 4 astuces pour un shampoing au savon SAF efficace

Ça n'aura échappé à personne, les cosmétiques solides ont le vent en poupe. Moins d'ingrédients superflus, (presque) zéro déchet : ils ont tout bon !

Etant passée à la fleur de shampooing il y a de ça presque un an, je ne me verrais pas retourner en arrière pour plusieurs raisons. Seulement je n'étais pas pleinement satisfaite de ce produit, qui me rendait souvent les cheveux lourds et poisseux à l'arrière du crâne, malgré un rinçage méticuleux.

De ce fait, j'ai regardé sur Internet ce qui se faisait en gamme solide. Je suis tombée sur la marque engagée dans le Zéro Déchet Lamazuna, dont je n'arrêtais pas d'entendre le plus grand bien. Mais à plus de 12 € les 55g, ouch!, j'ai préféré passer mon chemin pour le moment. 

Et puis un jour, d'humeur aventureuse (ou désespérée ?) j'ai attrapé mon savon de Castille et me suis allègrement savonné les tifs. Miracle, mes cheveux étaient propres et doux ! Après ce première essai enthousiasmant, puis d'autres, j'en ai tout simplement conclu que le savon saponifié à froid, C'EST LA VIE (oui oui rien que ça).


Voici donc livrés pour vous mes 

Quatre conseils pour bien se laver la tignasse au shampoing solide/savon saponifié à froid


1) Bien se brosser les cheveux dans tous les sens puis tête en bas, mais délicatement pour ne pas les casser hein !, afin de bien les démêler et de les débarrasser des poussières accumulées. Ça facilite vraiment le lavage. Et puis j'adore les petits frissons sur mon cuir chevelu que me provoquent les picots en bois :)

2) Les mouiller abondamment et faire "semblant" de les laver mais sans produit, en se massant le cuir chevelu et en passant ses doigts sous la masse. Un peu comme si vous faisiez un Water Only en somme ;)

3) Passer le shampoing solide sur les cheveux gorgés d'eau, puis le frotter dans ses mains pour le faire mousser au maximum (bien que la mousse soit souvent très légère) et masser le cuir chevelu en n'oubliant aucun recoin : derrière les oreilles, en haut du crâne, sous la masse de cheveux... Partout partout. Ensuite laisser poser environ une minute, surtout si c'est un shampoing traitant, comme l'argile par exemple. Cet 'astuce' vous paraîtra peut-être bébête mais pour moi c'est du vécu !

4) Et LAST BUT NOT LEAST : le rinçage. Cette dernière étape me passait complètement au dessus de la tête (c'est le cas de le dire), avant de me rendre compte qu'un bon rinçage pouvait faire la différence. Parce que le calcaire de l'eau est plutôt néfaste pour les cheveux, et qu'il est nécessaire de rétablir le pH légèrement acide du cuir chevelu, j'ai pris l'habitude de me rincer avec le jus d'un demi petit citron dilué dans une petite bouteille d'eau (j'ai recyclé une petite bouteille en verre de jus de grenade). Contrairement à ce que je lis souvent, le vinaigre de cidre m'alourdit les cheveux :(

En espérant que ça vous ait été utile, passez un bon dimanche ! ♥

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laisser un petit mot