dimanche 21 février 2016

{Fais-le toi-même !} Mon diffuseur d'huile essentielle


Hello you !

J'espère que vous allez bien. On est dimanche, le temps ne donne pas franchement envie de sortir (et de toute façon tout est fermé) alors j'ai eu envie de vous proposer un petit bricolage que j'ai réalisé hier. En faisant un tour à la Ressourcerie de ma ville je suis tombée sur ce joli flacon, que j'avais vraiment envie d'utiliser en déco.

Et puis j'ai récemment acquis un nouveau petit flacon d'huile essentielle d'orange douce, dont j'aime l'odeur à la folie. C'est frais, pétillant, rafraîchissant... bref, un vrai régal olfactif, que je trouvais fort dommage de ne pas pouvoir diffuser. 

Les vrais diffuseurs étant un peu onéreux, j'ai trouvé une solution d'appoint en attendant de m'offrir celui de mes rêves.

Je vous avoue que l'odeur est très subtile, à moins de plonger son nez dedans (ce que je fais environ toutes les deux minutes au demeurant...) néanmoins ça fait aussi un bel objet déco à poser sur son bureau, alors pourquoi se priver ?

Maman Dino veille sur ses petits
Il vous faut :

- un joli flacon en verre (trouvé à la Ressourcerie pour 2€)
- quelques tiges de rotin (4,50€ les 20 chez Nature & Découvertes)
- de l'huile d'amande douce
- un bouchon de vodka (facultatif)
- 5 gouttes d'HE de pamplemousse et 5 d'orange douce (ou d'autres HE de votre choix)

*****

Dans votre flacon, verser l'huile d'amande douce, l'alcool, puis ajouter les HE.
Ajouter les tiges de rotin en mélangeant bien le liquide.
Et voilà !

Si vous pouvez je vous conseille d'ajouter un peu plus d'huile d'amande douce que je ne l'ai fait, je n'en avais plus beaucoup.


jeudi 18 février 2016

Manger délicieux et pas cher à Londres : 3 adresses végé testées et approuvées !

Nous revenons de quatre jours formidables à Londres, et nous n'avons qu'une hâte : y retourner ! Nous avons passé un super long week-end, entre balades en bus rouges à admirer la ville de haut, longues promenades à s'en fatiguer les gambettes mais surtout... régalage de bidon en bonne et due forme. 

Car il faut le savoir, Londres est le paradis des végé ! On peut donc très facilement manger VGR/VGL et pour pas très cher, c'est vraiment le top.

J'avais bien-sûr pris soin avant de partir de farfouiller sur le net à la recherche de bonnes adresses à tester, dont ici (Merci Marina !). Malheureusement je n'ai pas beaucoup de photos de ce que nous avons mangé, occupés que nous étions à profiter du repas et nous régaler. Après coup je trouve ça dommage, des photos auraient été mieux pour illustrer l'article mais tant pis :)

Nos 3 délicieuses adresses à Londres


1. Sur le marché de Old Spitafields Market

Situé près de Brick Lane (j'adore ce quartier ♥), dans le East London, Old Spitafiels market est un marché couvert spécialisé dans le vintage, avec quelques petits créateurs et vêtements artisanaux made in England. On y trouve quand même pas mal de choses produites en grandes séries, qu'on retrouve un peu partout sur les marchés. Un peu dommage donc, mais ce n'est pas exactement pour ça que nous sommes venus. 

Car oui, ce marché est également un endroit merveilleux pour découvrir les cuisines du monde ! A droite de l'entrée principale se trouve une dizaine de petits stands d'où s'échappent des odeurs délicieuses, et où les couleurs des fruits, légumes et céréales/légumineuses sont mises à l'honneur. Cuisine éthiopienne, caribéenne, italienne, moyen-orientale, maghrébine... vous serez sûr de trouver votre bonheur pour un prix hyper raisonnable. Exemple : un énorme wrap d'houmous, de légumes/salade/sauce épicée et de falafels pour 5 £. Après ça j'étais calée jusqu'au soir.

2. Chez LEON

Londres dispose d'excellentes chaînes de restauration, dans lesquelles fast food n'est pas synonyme de junk food. C'est sur les conseils de Marina que nous avons testé cette adresse, où l'ont se sent comme à la maison (là pour le coup je regrette de ne pas avoir de photos) : photos de famille aux murs, tables en bois sûrement chinées aux puces, atmosphère réconfortante... on y serait bien restés, d'autant que la nourriture y est simple et délicieuse. 

Tout n'est pas vegan ou végétarien, mais il y a du choix. J'ai goûté pour ma part une sorte de "chili sin carne" au riz, carottes et haricots noirs parsemé de coriandre fraîche (un délice, vraiment) tandis que A. a opté pour un plat de riz, poivrons, légumes et falafels (sauce au fromage blanc non-vegan mais le reste l'était). "Personne ne devrait mourir avant d'avoir goûté ce plat" dixit mon amoureux. 
Pour les prix, les plats tournaient autour de 5-7 £



3. The Leceister Arms  ♥ (le site)

Gros coup de cœur pour cet endroit, découvert un soir par hasard alors que nous cherchions un endroit où manger et boire un Pimm's. Malheureusement ils n'en avaient plus, snif. 

Ce pub d'époque victorienne au charme délicieusement british nous a vraiment plu, que ce soit pour son ambiance un brin désuète, ses serveurs charmants et bien-sûr sa nourriture typique du pays. Malheureusement certains plats n'étaient "que" végétariens, comme leur veggie fish & chips à l'halloumi, et leur burger au steak de soja. Mention spéciale pour leurs frites maison bien croustillantes, les meilleures que j'aie jamais mangées je crois !
Veggie fish & chips
Veggie burger au steak de soja et son confit d'oignon
Comme vous pouvez le constater, nous nous sommes bien régalés durant notre séjour. Sans compter le repas vegan que vous avait préparé notre hôte Airbnb à notre arrivée, dont le dessert était... des truffes au chocolat et à l'avocat ♥ (dont on ne sentait pas le goût je vous rassure).

Deux autres adresses qu'on aurait bien testées aussi : un resto indien Malabar, et le fameux Mildred's.

Et vous, quelles sont vos bonnes adresses à Londres ?

vendredi 12 février 2016

Mon pain maison sans machine et sans levure ♥ (vegane)


Connaissez-vous le Soda Bread ? 

Ce "pain au bicarbonate", le plus souvent à la farine complète et au buttermilk (lait ribot, ou lait caillé) est un grand classique de la cuisine irlandaise. C'est en cherchant une recette de pain express pour le goûter, en pleine pénurie, que je suis tombée sur cette recette toute simple et prometteuse. 

Je l'ai bien sûr adaptée à la sauce végétalienne, exit donc le lait caillé, remplacé tout simplement par... de l'eau. Voici donc ma recette, on ne peut faire plus simple. Et bien sûr, c'est un délice !

Ingrédients :
  • 350 g de farine T80
  • 50 g de farine de châtaigne
  • 1 càc de bicarbonate de soude
  • 1 càc de sel non raffiné
  • 1 càS de sucre complet
  • 1 càS de vinaigre de cidre bio
  • environ 250 mL d'eau

Mélanger tous les ingrédients secs, puis le vinaigre de cidre. 
Ajouter l'eau petit à petit et mélanger à la cuillère en bois, puis travailler la pâte à la main jusqu'à former une boule élastique et non collante.
A l'aide d'un couteau, strier le centre du pain avec une croix.
Déposer sur une plaque de cuisson et enfourner environ 40 min à 200°C.

On obtient un délicieux pain à la croûte dorée et à la mie dense, avec ce petit goût rustique de châtaigne. Prêt à être tartiné de beurre de cacaouette ♥ ou de lamelles d'avocat saupoudrées de sel ♥ Ce soir on a même décidé d'en refaire des version mini pour une soirée burgers maison ultra savoureux ;)

Et bien sûr, n'oubliez pas de l'enrouler dans un torchon pour le conserver plus longtemps.


C'est décidé, je n'achèterai plus jamais de pain !

samedi 6 février 2016

Le chlorure de magnésium, redoutable contre l'acné hormonale (mais pas que !)

Aujourd'hui je reviens avec une petite astuce toute simple qui m'a sauvé la vie la peau à une période : j'ai nommé le chlorure de magnésium.

C'est en faisant des recherches sur les solutions naturelles contre l'acné hormonale que je suis tombée sur lui, encensé par de nombreux avis très positifs. Et honnêtement, je dois avouer qu'avec le vinaigre de cidre (1 càS tous les matins à jeun dans un petit verre d'eau), c'est la cure la plus efficace que j'ai jamais testée.

Le sachet de 20g se trouve très facilement en pharmacie, pour la modique somme d'1.20€. Il suffit ensuite de le diluer dans une bouteille d'1.5L et d'en boire un petit verre tous les matin pendant 20 jours, d'arrêter 9 jours et de recommencer si nécessaire. J'en garde toujours un sachet d'avance dans le frigo en cas de besoin.

Bouteille en verre trouvée chez Emmaüs
Au bout d'une semaine, ma peau avait déjà meilleure mine avec un teint plus frais et unifié, comme si les pores étaient resserrés. J'ai vraiment ressenti une différence au niveau de la cicatrisation, de même qu'au niveau de la fatigue. En effet le magnésium est un oligo-élément essentiel qui joue un rôle de régulation hormonale, et on constate dans tous les troubles du système nerveux (insomnie, dépression, anxiété...) une carence en cet élément. Pas de discrimination donc, elle bénéficie à TOUT LE MONDE, et pas seulement aux peaux acnéiques : du jeune enfant à la personne âgée. (article intéressant ici)

Par contre je dois vous avouer que son goût amer et salé n'est pas des plus agréables, c'est pourquoi il est conseillé de le conserver au réfrigérateur. Personnellement je ne le fais pas car de l'eau glacée dès le réveil, heu, comment dire...

En bref, je suis ravie d'avoir découvert ce produit "miracle" et entièrement naturel. N'hésitez pas à me donner votre avis si vous testez ! ;)