samedi 30 avril 2016

Des cookies qui déchiiirent ! (végétaliens)


Des recettes de cookies j'en ai essayé plusieurs, malheureusement aucune ne trouvait grâce à mes yeux. Soit ils n'avait pas la consistance souhaitée -aka un peu friable, moelleux à l'intérieur et plutôt sec à l'extérieur- soit le goût n'y était pas. En réalité j'avais découvert une recette pas mal, mais les coquins étaient trop gras pour être honnêtes. Fût un temps où j'avais un petit faible pour ceux de la Mie Câline aussi mais je préfère éviter, vous devinez aisément pourquoi.

Dorénavant, je pense pouvoir dire que ma quête est finie, j'ai trouvé les élus de mon cœur ! Mon Goûteur Goulu préféré à validé et levé les deux pouces, donc je suppose que c'est bon signe. La recette est toute simple, rapide et délicieuse et permet de faire pas moins de 15 cookies bien dodus. Tout le secret réside dans une bonne pincée de sel, du bon chocolat noir et un temps de cuisson très court.


Pour 15 cookies végétaliens au bon goût de chocolat


Ingrédients :

* 300g de farine (50/50 sarrasin et petit épeautre pour moi)
* 1 grosse pincée de sel
* une pincée de bicarbonate de soude
* 90g de sucre complet
* 2 càS d'huile de coco ramollie
* 3 càS d'huile d'olive
* 60g de chocolat noir
* de l'eau


J'ai aussi testé du beurre de cacahouettes en remplacement de l'huile de coco mais on a trouvé ça moins bon... 

Préparation :

Mélanger la farine, le sel, le bicarbonate et le sucre.

Ajouter l'huile de coco ramollie et l'huile d'olive en sablant la pâte à la fourchette, pour former des grumeaux.

Casser le chocolat en grosses pépites à la main ou au couteau, et les ajouter au mélange.

Ajouter l'eau petit à petit afin de former une pâte malléable et pas trop collante. Former des boules à la main, les aplatir et les répartir sur une plaque de cuisson sulfurisée.

Enfourner environ 12 minutes à 180°C, cela paraît peu mais ils continuent à durcir une fois sortis du four.


Et voilà, vous avez de délicieux biscuits pour le goûter ou le petit-déjeuner ! 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laisser un petit mot