mardi 19 avril 2016

Mon premier sampoing solide à la bière en SAF (sans tensioactifs)

En vrai il mousse beaucoup beaucoup. Mais qu'est-ce qu'il est MOCHE !
Coucou tout le monde ! Je suis en pleine semaine de partiels donc pas trop le temps de batifoler sur les internets, néanmoins je passe en coup de vent pour vous parler de mon nouveau shampoing maison que j'aiiime ♥

Si le célèbre No-poo n'a pas eu l'effet escompté sur moi, il a au moins eu le mérite de me faire découvrir le Low-poo et autres alternatives aux shampoings du commerce. Comme je vous l'avais raconté dans cet article, je suis passée d'un lavage quotidien à un tous les six jours en moyenne - je tiens le bon bout, ouiii !

Tous comme les autres produits cosmétiques que je me plais à fabriquer moi-même, j'ai eu envie de fabriquer mon propre shampoing solide. Bien sûr je le voulais saponifié à froid, et sans tensioactifs même 'doux' (le SCI entre autre, dérivé de l'huile de coco). Puisque ceux-ci donnent un pouvoir moussant au produit, j'ai choisi une huile végétale réputée pour cette propriété : l'huile de coco.

C'était la première fois que je testais la saponification avec d'autres huiles que l'olive, et en remplaçant l'eau par de la bière à la châtaigne (réputée pour donner de la brillance aux cheveux) et j'ai été surprise par l'apparition TRÈS rapide de la trace. Tenez-vous prêts donc, pour l'ajout de vos huiles essentielles et autres additifs !


Ingrédients pour la base (à recalculer avec un convertisseur):

*  soude en perles
*  bière dégazée préalablement refroidie 48h, en remplacement de l'eau
*  huile de coco (30% de l'huile totale)
*  huile d'olive extra vierge (50%)
*  huile de ricin (20%)

Je suis très trèès contente de ce shampoing. Mise à part l'odeur peut-être, qui ne vous enverra pas directement au paradis, il est super agréable à utiliser grâce à sa mousse abondante qui le rend facile à répartir sur la chevelure et en dessous. Je finis souvent par un jet d'eau froide pour refermer les écailles et les faire briller, ou bien un rinçage au vinaigre de cidre/citron. Pour vous dire, ça faisait longtemps que mes cheveux n'avaient pas été aussi doux et légers (PROPRES.), même si je pense que le henné n'y est pas pour rien ;)

Bon je cours je vole, la mécanique des fluides n'attend que moi (AH AH).


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laisser un petit mot