mardi 12 juillet 2016

Short hair don't care. (coupe énergétique)

Salut les p'tits loups !

Il y a une semaine tout pile, j'étais entre les mains de la coiffeuse, une serviette autour du cou à me demander si j'étais pas en train de faire une connerie. Vraiment, je n'en menais pas large. Une semaine après, je peux dire que j'ai survécu et tout va bien !

Je vous avais fait part de mon envie de tout couper, en quelque sorte une envie de faire "table rase" et de recommencer sur de bonnes bases. Par la même occasion, j'avais envie depuis très longtemps de tester la coupe énergétique. Peut-être que certains connaissent, pour les autres il s'agit d'une coupe au rasoir appelé coupe-chou. Alors oui, le nom peut faire peur mais ce n'est pas dangereux rassurez-vous !

Cette technique consiste à appréhender le corps comme un instrument de musique (le violon, si vous voulez), dont le cheveu est la corde et le rasoir l'archet. La coupe se déroule en deux temps, une première coupe énergisante puis une seconde calmante

Fabienne me prend une mèche de cheveux, la tend au dessus de ma tête et le rasoir fait son oeuvre, à rebrousse-poil. Honnêtement, ce n'est pas une partie de plaisir : ça tire, ça chauffe, ça pique, avec l'impression que mon cuir chevelu "se déchire". J'ai hâte que ça s'arrête, et de passer à l'étape suivante.

Je ferme les yeux et je sens l'instrument virevolter autour de ma tête. Lorsque je les rouvre je vois que de grosses mèches de cheveux sont tombées à terre. Bizarrement ça ne me fait plus peur, je me sens juste... plus légère. C'est là que je prends conscience que finalement ce ne sont que des cheveux, des "poils sur la tête", et qu'au pire ça repousse, hein. Mais quand la coupe est finie et que je me regarde dans le miroir : Wow ça change ! Mais, J'ADORE.


Bon concrètement, qu'est-ce que ça change ? Ben, pas grand chose en vérité. Sauf que :

- après un shampoing, mes cheveux ne mettent plus trois jours à sécher (Trop. Bien)
- plus besoin de s'embêter à dégotter et maîtriser des coiffures alambiquées
- mes boucles d'oreille SE VOIENT <3
- à moi le rouge-à-lèvre bien pétant pour féminiser tout ça. Quoique, la coupe courte EST féminine
- je peux m'amuser à me mettre les cheveux en pétard sur le dessus

2 commentaires :

  1. Ça te va bien ! Je suis aussi passer au court ces dernières semaines et je partage ton enthousiasme : les cheveux qui sèchent vite c'est le TOP ;)

    Bisous !

    RépondreSupprimer

Laisser un petit mot