dimanche 2 octobre 2016

Apprentie blogueuse, trouver ses marques


Souvent lorsque l'on débute un blog, que les visiteurs peinent à arriver jusqu'à ce petit bout d'espace que l'on s'est crée et que chaque nouveau commentaire que l'on a bien voulu déposer est accueilli comme le Messie, il est très frustrant de se dire que l'ont écrit dans le vide et que nos mots n'ont d'autres ricochets que les quelques âmes perdues qui ont atterri ici par hasard. Il est facile de se sentir noyé dans la masse, de penser que, finalement, ce que l'ont fait ne sert à rien, n'a aucun sens puisque tout a déjà été fait. D'autant plus lorsque l'on ne part de rien, sans autres connaissances techniques préalables que ce que l'on a pu apprendre ici et là au fil de ses lectures, alors que le net regorge de blogs bien plus beaux et professionnels que le sien.

Et puis parfois je m'amuse à remonter les archives de mes blogs préférés, loin très loin, jusqu'aux prémices de ces blogs que j'admire pour leurs jolies photos, leurs mots dosés, ciselés, posés pile-poil au bon endroit et qui décrivent si bien ce que je ressens au fond de moi, et je me rends compte alors que tout ne s'est pas fait en un jour, ni même en un an. Il est rigolo de voir l'avant-après, l'évolution souvent flagrante. C'est à ce moment précis que je prends conscience que ces personnes qui m'inspirent au quotidien, me donnent envie d'approfondir un domaine ou de me dépasser dans ce que je fais, elles n'ont pas tout réussi du premier coup. Elles ont cherché, tâtonné, fait des essais parfois couronnés de succès, se sont trompées aussi, avant de trouver leur style. Reconnaissable entre tous, celui qui nous fait dire Ah oui, ça c'est bien elle/lui.

Parce qu'il faut du temps, de l'expérience, mais aussi du travail pour apprendre à se connaître, savoir ce qui nous plaît, trouver sa "voix" et ses mots. Faire et refaire jusqu'à obtenir le résultat escompté, celui qui se rapproche le plus de ce qu'on avait imaginé dans notre tête. Remonter ces archives m'a permis de me rendre compte de tout ça et de me rassurer - un peu.

Bien sûr il est facile d'abandonner vite en se disant que de toute façon ça n'en vaut pas la peine, parce que "tu ne feras jamais aussi bien". Souvent je me bats contre ces idées qui envahissent un peu trop souvent mon cerveau et qui annihile toute tentative, moi qui ai la fâcheuse tendance à me comparer aux autres pour tout et n'importe quoi. Et si, au lieu de se dévaloriser bêtement et de tout remettre en cause, on utilisait tout ça comme une boussole, comme un petit idéal pour nous guider ? Cheminer tranquillement, un pas après l'autre, sans céder aux sirènes de la perfection. Et se retourner de temps à autre pour mesurer le chemin parcouru.


Qu'en pensez-vous ? Avez-vous tendance, vous aussi, à perdre confiance en vous ou à vous sentir nul face à des personnes plus expérimentées que vous ?

6 commentaires :

  1. Tu dis ce que je pense tout bas Marine ! Moi je continue mon blog pour ma famille pour ma part, j'ai abandonné l'idée de me faire connaître ailleurs ^^ Mais j'ai remarqué que ton style d'écriture avait changé et je trouve ça chouette, je pense que tu vas vite percer :) Bisous Marine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton commentaire Fanny ! :)
      Si mon style d'écriture a un peu changé c'est, je pense, parce que j'ai un peu délaissé le côté "écolo" du blog pour l'élargir à d'autres sujets, plus propices aux réflexions personnelles. Ce côté-là me manquait un peu à vrai dire :)
      Bisous !

      Supprimer
  2. Coucou Marine, et si ça peut te rassurer, tu n'es pas seule dans ton cas ;-) J'ai lu quelques uns de tes articles et tu n'as pas de raison de te dévaloriser par rapport à des blogueuses plus expérimentées. La qualité y est mais la constitution d'une communauté vient avec le temps.

    Enfin, si je peux me permettre juste un petit conseil, c'est que tu devrais investir dans un vrai nom de domaine. Ça fait plus sérieux et c'est plus facile à retenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton avis Maëlle :)
      Oui tu as raison, je songe sérieusement à investir dans un nom de domaine mais comme je voudrais changer le nom du blog j'attends d'être vraiment sûre avant de me lancer.
      Merci de ton passage et à bientôt j'espère !

      Supprimer
  3. Bonjour Marine, je suis tombée sur ton blog comme tu le dis, comme une "âme perdue", attirée par le nom "vivre green" sur hellocoton et j'ai cliqué sur cet article dont le nom a attiré mon attention. Et bien je ne suis pas déçue, ton article me touche car je suis à ce moment justement, le début du blog, les premiers commentaires :) Merci pour ce bel article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Clara,
      Merci de ton passage ici :) En effet ce n'est pas facile au tout début, passée l'euphorie de se lancer dans une nouvelle activité. Surtout avec les milliers de blogs qui émergent chaque mois sur la toile, difficile de sortir du lot. Mais tant que l'on n'y prend du plaisir, c'est le principal ;)
      Bonne journée !

      Supprimer

Laisser un petit mot