lundi 13 février 2017

"Parlez-moi d'amooour" (petits plaisirs de la vie à deux)


Après avoir lu l'article le plus choupinou de la blogosphère (enfin, je ne les ai pas tous lus mais c'est Céline alors foncez !) sur les clés d'un couple qui dure, j'ai eu moi aussi envie d'écrire un article Spécial St-Valentin. Cette fête toute rose qui n'a pas forcément bonne presse, considérée comme commerciale et dégoulinante de mièvrerie par les uns -et donc totalement indigne d'intérêt-, incontournable pour les autres. Mais toute proportion gardée, je trouve qu'il n'est pas inutile de fêter l'amour dans ce monde un peu trop violent, et de rappeler aux gens qu'on aime qu'on les aime, justement (la vie est trop courte pour oublier de le dire, merde !).

J'aurais pu vous raconter comme il est doux de vivre avec lui, que c'est une évidence entre deux êtres qui ont dû se rencontrer dans une vie antérieure, qui sait. Que je n'ai jamais eu cette pointe d'appréhension qui touche généralement deux personnes sur le point de vivre ensemble, mélange d'excitation à l'idée de vivre une nouvelle aventure et de peur que ça ne fonctionne pas. C'est très étrange et en même temps rassurant, de se rendre compte que oui la vie peut être simple parfois, qu'il y a des évidences qui ne se refusent pas. 

A la place j'ai eu envie de lister tous ces petits bonheurs de la vie à deux, qui rendent les jours un peu plus lumineux et les soirées un peu plus belles. Bien sûr je ne dis pas que c'est triste de vivre seul, je suis moi-même plutôt indépendante de manière générale, et vivre seule pendant trois ans dans un petit 9m² ne m'a pas été désagréable. Pourtant, pour rien au monde je ne retournerais en arrière... Peut-être que certains rituels vous sembleront familiers, ou bien que vous en aurez inventé d'autres à votre image. Dans tous les cas, je serais curieuse de les connaître :)


♥ Les bonheurs de la vie à deux ♥


- Me coller à lui dans le lit, et oublier pour un temps les grosses chaussettes dont je suis coutumière en temps normal. Sachez-le, dormir à deux est excellent en terme d'économie d'énergie !

- Quand avant d'aller prendre sa douche il m'enjoint de ne pas m'endormir avant qu'il ait fini, "qu'on puisse papoter un peu avant de dormir" (je fooonds devant sa propension à la communication)

- Quand on refait le monde à notre façon et que l'on a de grandes discussions philosophiques (ou pas...)

- Quand un réveil inopiné me cueille au milieu de la nuit, sa main que je serre dans la mienne avant de me rendormir tout contre son dos

- Les promenades du dimanche au bord du lac, avant de rentrer prendre le goûter comme des enfants qui n'en sont plus tout à fait. Les goûter du dimanche sont toujours les meilleurs, non ? L'odeur des gâteaux maison en toile de fond, et le temps qu'on prend (enfin) pour soi.

- Quand il remarque que j'ai changé de coupe/coiffure/bijoux, que j'ai un nouveau vêtement. Qu'il remarque toujours ces petits détails, quoi qu'on affirme sur les hommes...

- Quand il me propose de faire à manger/la vaisselle alors que c'est mon tour, mais que je suis trop fatiguée pour le faire. (ou, avouons-le, flemmarde... Je lui renvois bien-sûr la pareille en une autre occasion hein, n'allez pas croire que je l'exploite !)

- Aller faire les courses ensemble au magasin bio comme on part à l'aventure ou en voyage, en vu du délicieux repas qu'on a prévu de préparer ensemble. S'arrêter sur tel ou tel ingrédient nouveau, imaginer ce qu'on pourrait en faire et prévoir de l'acheter à la prochaine session courses.

- Décider de se préparer un petit apéritif à boire rien que tous les deux, comme ça, sans raison. Juste pour rendre cette soirée un peu plus spéciale qu'elle ne l'est en réalité.

- Cuisiner à quatre mains, le voir s'affairer à touiller nos potions magiques dans la casserole et jouer avec les épices. Sourire de le voir s'amuser avec la pâte à pizza, tellement moelleuse et agréable à travailler.

- Etre de mauvaise humeur et le voir essayer de tout arranger. Quand il propose de me faire un massage, et que je me laisse pétrir entre ses mains magiques

- Se mettre sur la canapé avec un plaid et regarder un film serrés l'un contre l'autre. S'agacer un peu de nous gâcher la surprise lorsqu'il connaît les dialogues par cœur, mais sourire très fort devant sa mémoire d'éléphant.

- C'est être ensemble 7 jours/7 sans se lasser et en redemander, et trépigner d'impatience en comptant les heures ou les dodos en cas d"éloignement

♥ ♥ ♥



2 commentaires :

Laisser un petit mot