lundi 17 avril 2017

Paysage d'or saveur coco


Depuis deux ans maintenant -oh, je n'appellerais pas ça une tradition, tout au plus un petit rituel de début de Printemps- nous avons pris l'habitude de partir explorer les jolis coins de la région. Un jour je m'étais mis en tête de découvrir ces endroits que je ne connais finalement pas si bien, petits trésors de nature qui ne demandent qu'à être cueillis.

Alors on a pris la voiture et on a roulé jusqu'à l'extrême bout de la Terre, les kilomètres défilant sur l'asphalte comme une traînée de peinture, pour atteindre le Nez de Jobourg. Petit Fin-i-ster normand où ciel et mer se confondent en un amas aérien de bleus. Reprendre confiance et en main ce volant que je n'avais pas tenu depuis des mois, après l'appréhension reviennent les automatismes qui ne s'oublient jamais complètement.

Rouler, rouler sans s'arrêter devant des paysages venteux qui défilent sous nos yeux, quelques notes en fond sonore sur les ondes et chantonner sur un air entraînant. Que ces quelques jours au goût de vacances ne s'arrêtent jamais, que le reste soit aussi beau qu'une promenade au bord de la mer avec ceux que l'on aime, à se gorger de douceur comme des fruits mûrs.

Paysage de bout du monde au cadre vertigineux, serti de falaises parmi les plus hautes d'Europe. Ici, nous avons été éblouis par le turquoise magnétique de la mer, et les genêts dorés comme de petites pièces d'or odorantes. Le croiriez-vous, l'odeur de noix de coco qui embaumait l'air autour de nous provenait tout simplement de ces petits pétales couleur soleil ! Cette senteur nous a accompagnés tout le long de la promenade, j'en serais restée le nez enfoui dedans tellement c'était doux et sucré.

Suivez-moi le temps de quelques photos, sentez le vent dans vos cheveux et l'odeur fruité des genêts.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laisser un petit mot