samedi 20 mai 2017

Bruxelles, une première fois


Un samedi de mai nous sommes partis à Bruxelles, ce n'était pas vraiment prévu. En réalité ça faisait un petit moment qu'on rêvait de découvrir la ville, mais sans voiture c'est un peu plus difficile que de partir sur un coup de tête, un sac à dos sous le bras. Pourtant c'est un peu ce qu'on a fait. Le vendredi soir nous réservions un covoit, le samedi matin nous étions sur la route, encore ensommeillés mais la soif d'aventures chevillée au corps. La technologie a du bon, sans aucun doute.

Cette fois je n'ai pas pu prévoir les différentes étapes dans les moindres détails comme je le fais d'habitude, je n'avais que la soirée pour définir les grandes lignes de notre périple. Je ne suis pas très à l'aise avec l'improvisation à vrai dire, mais de temps en temps ça ne fait pas de mal de fonctionner autrement. J'ai eu la chance, dans les méandres parfois obscurs des internets, de tomber sur un article très utile dont on a suivi les pas, sans oublier au passage de se perdre dans les petites rues, parce que c'est un peu ce qui fait le sel des découvertes c'est bien connu.


Evidemment on ne peut pas tout voir en une journée, mais notre circuit nous a quand même permis d'en apercevoir pas mal et de ressentir l'atmosphère de Bruxelles. On a pas mal marché, trouvé un petit restaurant sympa qui servait des burgers végé délicieux et des frites maison (c'est le Ellis gourmet burger), dégusté quelques pintes comme il se doit (bien que je ne sois pas trop fan de bière) et dégusté des gaufres à tomber, puis fait un petit coucou au célèbre Manneken-Pis revêtu pour l'occasion d'une robe et d'un calot. Ce garçonnet s'est avéré beaucoup plus petit que ce que l'on pensait, sans compter la foule amassée qui le cachait...

Quelques idées de choses à voir à Bruxelles


Voici une (toute) petite liste d'endroits que nous avons vus et qui nous ont bien plu, sans toutefois prétendre à l'exhaustivité vous l'aurez compris :

- Première étape, le musée de la Bande Dessinée ! Nous ne pouvions raisonnablement pas passer à côté de ce célèbre musée, alors nous y sommes allés juste avant le déjeuner. Nous avons beaucoup aimé cette incursion dans l'histoire de la BD, de son invention il y a des milliers d'années (les prémices...) à sa forme contemporaine, en passant par le roman graphique. Ensuite, petit passage obligé au magasin accolé, dédié à ce genre littéraire parfois sous-estimé et très bien fourni. Sans aucun doute une caverne d'Ali baba pour les fanatiques du genre !

- Le ventre criant famine d'avoir parcouru tant de kilomètres à pied, pause gourmande et méritée chez Ellis gourmet Burger, une bonne adresse dénichée sur Internet. C'est très bon avec pas mal de fait-maison, les prix sont plutôt raisonnables et leur limonade-maison aux fraises est super rafraîchissante. Nous nous en tirons pour 17€ chacun, pour un menu composé d'un burger, frites et limonade.

- Petit passage au Musée des Brasseurs Belges dont la visite nous a simplement déçus du fait de la pauvreté de "l'exposition", ce qui nous a amené à penser que ce n'était qu'un attrape-touriste. Le musée en lui-même consiste en fait en une pièce réduite avec quelques cuves et un petit film de trente minutes, suivi d'une "dégustation" à une table du petit bar attenant. 5€ pour une dégustation succincte de bière, donc.

- Et comme nous ne pouvions décemment pas quitter le pays sans une dégustation de gaufres en bonne et due forme (hé!), nous nous sommes précipités chez Le Funambule, minuscule échoppe située juste à côté du Manneken-Pis, et qui ne nous a décidément pas déçus ! Les gaufres sont bonnes, très très bonnes même, et à un prix défiant toute concurrence.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laisser un petit mot